HYPOTHESIS

Il y a du reporter chez Clément Cogitore. Ses oeuvres d’artiste-cinéaste, réalisées sur des arguments et dans un style documentaire, semblent ressortir, de prime abord, de la rhétorique de l’enquête : qu’il traite d’un concert de musique trance, des événements de la place Tahrir […] ou de la disparition — fictive ou réelle — d’un sous-marin nucléaire anglais ; qu’il filme sa visite dans l’appartement des Bielutine, un vieux couple de collectionneurs […] ou encore qu’il suive, au fond d’une grotte perdue au milieu des ruines de Rome, le making of de la photographie d’un agneau […], Clément Cogitore choisit ses sujets et les travaille comme des reportages. Extrait du texte de Philippe-Alain Michaud